3 classiques québécois découverts grâce aux Français

  • par
Rocher Percé

En 2003, j’ai eu la chance de faire un stage à Montpellier (France). Une ville, et un pays, que je ne connaissais pas. Je m’étais donc fait la promesse de partir à la découverte. Promesse tenue, car chaque fin de semaine, je partais découvrir des trésors du sud de la France. Et chaque lundi, mes collègues m’attendaient pour connaître mes trouvailles. Ils étaient curieux, car je visitais des coins de leur région qu’ils ne connaissaient même pas.

Mes collègues étaient des amoureux du Québec. Donc, tout au long de mon stage, ils me parlaient de nos belles saisons, de nos magnifiques paysages, de la Gaspésie et de nos mets « typiquement québécois ». Très et trop souvent, je ne savais pas quoi dire, car on me parlait de choses que je n’avais jamais vues ou goûtées… Que voulez-vous, c’est toujours plus inspirant visiter à l’étranger.

Je me suis donc fait à nouveau la promesse de découvrir, mais cette fois, découvrir mon coin de pays!

Voici donc les trois attraits québécois découverts grâce aux nombreux commentaires de mes collègues français :

1- Les bagels de Montréal
Saviez-vous que Montréal était reconnu pour ses bagels? Pas moi! Gourmande comme je suis, c’est bien une des premières choses que j’ai faite à mon retour au Québec : me rendre à Montréal pour déguster ce classique.

On me parlait des célèbres St-Viateur Bagel et Faimount bagel. Je n’ai fait aucun jaloux, j’ai goûté aux bagels de ces deux institutions incontournables. Délicieux!

Lequel est mon préféré? Difficile de trancher! Mais j’avoue que depuis cette première dégustation, j’ai eu le plaisir de découvrir Bagel St-Lo à Verdun. Un endroit à découvrir!

2- Le classique gaspésien 
Eh oui! Je n’avais jamais visité la Gaspésie ni vu son célèbre Rocher. J’ai toujours pensé que c’était trop loin. Trop loin d’où? Je ne sais pas, mais trop loin. Donc, j’ai pris une semaine de vacances pour partir à l’aventure. À partir de Montréal, se rendre à Percé prend environ 10 heures en voiture. Ça peut sembler long, mais moi, je l’ai fait… en 4 jours. Que voulez-vous, ma curiosité voulait voir et goûter à plusieurs choses. 😉

Rendue à Percé, j’ai été charmée par son magnifique Rocher. Je l’ai admiré, je m’y suis approché et je l’ai photographié sous tous les angles possibles. J’ai compris, dès le premier regard, pourquoi il s’agissait d’un incontournable. J’ai remercié secrètement mes anciens collègues d’avoir piqué ma curiosité.

3- Les paysages de Charlevoix
Durant mon stage, j’ai souvent entendu que les plus beaux paysages se trouvaient à Charlevoix. J’y suis donc allée. Mon constat : je ne sais pas si ce sont les plus beaux, mais ils sont réellement à couper le souffle.

Pourquoi? Selon moi, c’est grâce à leur diversité : le fleuve, les montagnes et la forêt se côtoient. Un endroit parfait pour faire un road trip. Les amateurs de plein air sont également servis. J’aurai certainement l’occasion de vous en parler.

Depuis près de 20 ans, j’explore la province. Il me reste encore plusieurs attraits à découvrir. Selon vous, lequel devrais-je ajouter à ma liste?

Partagez sur Facebook
Partagez par courriel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *