3 raisons pour aller à Sainte-Anne-de-la-Pérade

  • par
Sainte-Anne-de-la-Pérade

Habituellement, quand je parle de Sainte-Anne-de-la-Pérade, j’obtiens deux réactions. Soit on me dit « Ah! la pêche aux poissons des chenaux! » ou encore « de késsé? ». Si vous faites partie de ceux qui se posent la question, je vous présente rapidement cette jolie municipalité de près de 2 000 habitants, mais surtout, je vous donne 3 bonnes raisons d’y aller.

Située entre Trois-Rivières et Québec, Sainte-Anne est facilement accessible par l’autoroute 40. Sa principale activité touristique est la pêche aux petits poissons des chenaux. Chaque année, depuis plus de 80 ans, des centaines de cabanes sont installées sur la rivière Sainte-Anne, en plein cœur du village, pour accueillir les milliers de pêcheurs provenant des quatre coins du Québec, du Canada et du monde! D’où le surnom de « Capitale mondiale du poisson des chenaux ».

Maintenant que la pêche est terminée, pourquoi aller à Sainte-Anne-de-la-Pérade?

1- Déguster la meilleure pizza au monde
Vous y trouverez la meilleure pizza au monde selon… moi. 😉 La pizza cuite sur pierre du restaurant le Toit-Rouge est tout simplement délicieuse. Elle me rappelle de bons souvenirs familiaux, car j’ai grandi à Sainte-Anne. Apprenez-en plus sur nos sorties au Toit-Rouge.

Vous n’aimez pas la pizza? Pas de problème! Ce restaurant familial a un menu très diversifié, tant pour déjeuner que pour diner ou souper. Vous y trouverez certainement quelque chose à vous mettre sous la dent.

2- Faire un road trip parfait
Bien que ce village soit accessible par l’autoroute, il l’est également par le chemin du Roy.

Vous connaissez? Il s’agit de la première route carrossable reliant Québec à Montréal, mais maintenant, il s’agit d’une route touristique reconnue et signalisée, qui traverse trois régions touristiques de la province : Québec, la Mauricie et Lanaudière.

Par son emplacement et ses commerçants, Sainte-Anne est un arrêt de choix lors d’un road trip sur le chemin du Roy.

3- Admirer et pédaler
Ni trop chaud, ni trop froid, le printemps est une saison parfaite pour utiliser son vélo. Saviez-vous que Sainte-Anne-de-la-Pérade est traversée par la Route verte?

La Route verte est composée de plus de 5 000 km de voies cyclables à travers le Québec. Vous pouvez la pédaler d’un seul trait (pour les plus aventuriers!) ou par tronçons. Vous pouvez aussi créer votre propre itinéraire.

Par exemple, après avoir exploré Sainte-Anne, vous pouvez pédaler en direction de Trois-Rivières. Vous longerez le fleuve une bonne partie du chemin. La vue est magnifique! Vous traverserez d’autres magnifiques villages, comme Champlain où vous pouvez arrêter pour une nuit à l’Auberge Champêtre le Music-Hall.

D’autres raisons de visiter Sainte-Anne-de-la-Pérade peuvent s’ajouter : les différents événements proposés, les activités agrotouristiques offertes (fromagerie, vergers, producteurs d’alcool aux petits fruits, etc.). Je pourrais aussi vous dire qu’une personnalité publique y a élu domicile et est propriétaire d’une boutique éphémère durant le temps de la pêche. Savez-vous de qui il s’agit? Je vous donne un indice : il est coanimateur à Infoman et ce n’est pas Jean-René Dufort.

Bref, mon patelin d’enfance gagne à être découvert tout au long de l’année.

Des questions? Des suggestions? Écrivez-les-moi en commentaire. C’est avec plaisir que je vous répondrai.

Partagez sur Facebook
Partagez par courriel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *