Réaliser un rêve en pleine pandémie, pourquoi pas?

Auberge Champêtre le Music-Hall

C’est exactement ce que Sylvie Paquin a fait. Comment? En devenant propriétaire de l’Auberge Champêtre le Music-Hall à l’été 2020.

Un rêve qui ne datait pas d’hier, loin de là! En fait, il s’est pointé le bout du nez il y a près de 30 ans, lors d’une escapade à moto. Eh oui! Sylvie a eu cette idée après une nuit dans une auberge où un piano attendait patiemment son pianiste. Le flash! Elle savait qu’un jour, elle serait propriétaire d’un endroit chaleureux, convivial, accueillant et où les festivités seront au rendez-vous, la musique étant un élément important dans sa vie!

Le temps a passé, les années aussi. Les enfants sont devenus grands et l’idée de l’auberge a refait surface. C’est alors que la décision s’est prise : le rêve deviendrait réalité, aucune place au regret et au « j’aurais dont dû ».  Sylvie deviendrait aubergiste!

Par où commencer? Simplement en se mettant en action.

Sylvie a suivi différentes formations, notamment en entrepreneuriat, et a visité une centaine d’auberges à travers le Québec pour analyser ce qui lui plait et confirmer ce qu’elle voulait offrir. L’idée prenait ainsi forme.

Rêve devenu réalité

Lanaudière, Laurentides, Montérégie… des régions qui ont été envisagées. Toutefois, c’est en Mauricie que le tout s’est concrétisé. Plus précisément, c’est à Champlain qu’elle a trouvé le gros lot : une magnifique maison de cinq chambres, avec un lounge, une salle à manger pouvant accueillir une soixantaine de personnes. Sans oublier un emplacement de choix, en plein cœur du village, à quelques minutes seulement de la marina. Quoi demander de plus!

Quelques travaux de rénovation plus tard, l’Auberge Champêtre le Music-Hall a ouvert ses portes à ses premiers clients en juillet 2020. Un premier événement festif a également été organisé en septembre. Un succès!

Porte toujours ouverte

Malheureusement, la deuxième vague de la COVID a chamboulé les plans de l’Auberge. Si vous croyez que cette situation désole sa propriétaire, c’est bien mal connaitre Sylvie Paquin. De nature optimiste, Sylvie est en mode solution. Elle s’ajuste. Elle s’adapte. Toujours!

Sa porte reste toujours ouverte pour ses clients, dans le respect des exigences sanitaires.

Pour les festivités, elles reprendront, certainement, dès que la situation le permettra. Promis! Comme quoi il est toujours possible de réaliser un rêve… malgré une pandémie!

Partagez sur Facebook
Partagez par courriel

2 commentaires sur “Réaliser un rêve en pleine pandémie, pourquoi pas?”

  1. je te souhaite une reprise de tes belle activités
    j avais bien apprécier le souper avec les 2 chansonniers a ton ouverture
    j avais passer une très belle soirée
    Bel accueil. Belle décoration Bon souper. Bonne ambience Lâche pas ça va bien aller

    1. Très heureuse de savoir que vous avez aimé votre soirée à l’Auberge Champêtre le Music-Hall! Au plaisir de vous y croiser lors d’une prochaine soirée. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *